une démo
une question ?

Nos équipes vous proposeront le meilleur accompagnement pour votre projet.

message envoyé !

Nos équipes vous contacteront dans les plus brefs délais.
Le formulaire n’est pas rempli correctement.

Bien-être au travail : l’équilibre vie pro/vie perso

Brian A Jackson

Jingle Bell, jingle Bell, vive le vent, vive le vent d’hiver…

Ça y est, impossible d’y échapper :  le marathon des films de Noël est lancé !

En général, c’est toujours la même histoire :  un beau gosse ou une jolie fille en mode vie urbaine, débordé par sa vie pro et qui va retrouver le sens de la vie et l’amour dans un bled paumé des États-Unis…

Ça s’appelle : trouver son équilibre vie pro/vie perso ! Et justement, c’est votre premier choix, concernant le bien être au boulot.

C’est quoi ? Comment ça marche ? OK, on en parle ensemble …

https://www.myhappyjob.fr/la-crise-a-modifie-notre-rapport-au-travail/equilibre-vie-pro-perso/

Bien sûr, il y a ceux qui passeraient bien leur vie au boulot ou ceux qui n’attendent qu’une seule chose à peine arrivée au taf, pouvoir rentrer chez eux…

Mais dans la plupart des cas, vous êtes tous d’accord : vous aimeriez avoir une meilleure répartition du temps entre le travail et votre vie.

Les chiffres sont d’ailleurs assez parlants : dans notre sondage sur le bien-être au travail, vous aviez souhaité en majorité (66%) un bon équilibre vie pro/vie perso. Autre sondage ci-dessus… Et même constat sur l’importance accordée à cet équilibre.  

Le saviez-vous ?

Selon l’OCDE, la France ne serait que sixième dans le classement des pays ayant le meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

https://fr.statista.com/infographie/19501/classement-pays-avec-le-meilleur-equilibre-vie-professionnelle-vie-privee/

Comment définir cet équilibre ?

C’est un juste « compromis entre le monde du travail et la sphère privée d’une personne ».

On parle aussi de « work life balance ».

Dans l’idéal, employeur et employé sont tous deux responsables afin de le constituer.

Cependant, difficile de trouver la formule exacte ! En effet, chacun ayant sa vision personnelle du bonheur : par exemple, un employé accordera beaucoup de valeurs aux loisirs et aux intérêts personnels, tandis qu’un autre en accordera plus à passer du temps en famille.

De même, chercher le bon « compromis » ne veut pas forcément dire parfaite égalité entre le temps passé au travail et celui dédié aux loisirs ou à la famille. Ce n’est pas toujours possible.

Si certains ont des carrières avec un réel équilibre entre travail et vie privée, d’autres ont choisi de faire des sacrifices sur la vie familiale ou les loisirs pour atteindre leurs ambitions.

Parfois, on divise sa vie en périodes : certaines sont consacrées davantage à la vie professionnelle et d’autres plus axées sur la vie privée, le couple ou la famille...

Ce qui est sûr, c’est que les entreprises ont bien compris l’impact de cet équilibre sur les résultats de leurs salariés. En instaurant une harmonie vie privée/vie perso, on contribue à la satisfaction et à la productivité des employés donc à au succès de l’entreprise… Cela en devient même un atout pour fidéliser ou attirer les talents.

Des symptômes ?

Le surmenage au travail, les dépressions et le syndrome d’épuisement professionnel sont des conséquences fréquentes d’un déséquilibre entre vies pro et vies privées.

Si vous vous sentez épuisé, écrasé sous le boulot et les heures supplémentaires, vous n’y êtes certainement pas… Gare au burn-out !

Si au contraire, vous vous ennuyez au boulot, si vous vous sentez mal ou sous-employé c’est le bore-out qui vous guette… et l’équilibre sera toujours absent.

De même, si votre vie privée vous rend triste, s’accompagne de blessures émotionnelles ou troubles psychologiques (rupture, décès, etc.), on aura alors un important déséquilibre cette fois côté vie privée… Et sans doute, des conséquences côté vie pro (apathie, démotivation).

Attention aussi au blurring : « de l’anglais "to blur" qui signifie brouiller, troubler. Il désigne ce flou qui s’installe entre la vie professionnelle et la vie privée » lorsque les frontières n’existent plus et que l’on travaille autant au bureau que chez soi. Quand les vies professionnelles et privées se superposent trop souvent, cela peut provoquer des conséquences négatives sur le bien-être. Il faut savoir déconnecter...

Chaque déséquilibre dans l’une des parties affectera forcément l’autre… Et trouver l’équilibre juste, c’est aussi le trouver dans chaque part de vos vies.

Des piliers de vie

C’est bientôt Noël ? Et qui dit Noël, dit cadeau ! Alors en voici un :

« Imaginez la vie comme un jeu dans lequel vous jonglez avec cinq balles.
Vous pouvez les appeler : Travail - Famille - Santé - Amis - Esprit. Vous jonglez avec ces balles.
Vous comprendrez vite que le travail est une balle en caoutchouc.
Si vous la laissez tomber, elle rebondit. Mais les quatre autres balles, Santé - Famille - Amis - Esprit, sont en verre.
Si vous en laissez tomber une, elle va, à coup sûr, rester par terre, à vos pieds, se fendre, s'abîmer ou même être brisée, fracassée, détruite. Elle ne sera plus jamais la même.
Vous devez comprendre cela et être vigilant pour maintenir l’équilibre dans votre vie. »

Il s’agit d’un extrait célèbre du discours de Brian DYSON, PDG de la firme Coca-Cola, à l'occasion de la remise de diplômes dans une université américaine (Georgia Tech Institute), le 6 septembre 1991.

Morale de l’histoire ?

Il faut savoir préserver certains piliers de notre vie : là où le travail est assez résilient et flexible, d’autres aspects essentiels de votre vie le sont moins…

Alors, comment faire ? Voici quelques conseils à méditer :

Créer une frontière nette entre le boulot et votre vie privée

Le blurring est le nouveau fléau qui nous guette, car avec le télétravail ou les outils informatiques, le boulot s’invite chez nous facilement. Un bon équilibre vie professionnelle/vie personnelle passe donc par une déconnexion nette et ainsi mettre en place une véritable coupure entre le travail et la vie perso.

Organiser son temps, savoir déléguer

Pour réussir à séparer son temps entre le travail et la famille, il faut bien s’organiser.

Sachez prioriser vos tâches et planifiez le temps prévu à leur consacrer… Respectez aussi les temps prévus pour votre vie privée et familiale !

Et n’hésitez pas à dire non lorsqu’on vous propose du travail supplémentaire qui risque de s’imposer à vos projets.

Et si vous déléguiez un peu ? Que ce soit au boulot ou à la maison, n’hésitez pas à confier des responsabilités à d’autres personnes pour gagner du temps. Partagez le travail, mais n’abusez pas non plus en vous déchargeant totalement…

Prendre du temps pour soi

Beaucoup ont une vie pro et privée équilibrée, mais, en réalité, ne se reposent jamais :  ils suivent une routine « travail, repas, famille, loisirs, puis dodo ». Certes, c’est équilibré mais routinier et peu reposant !

II faut savoir se poser et avoir du temps rien qu’à soi pour sortir du « train-train quotidien ».

Prendre le temps de respirer, de s’aérer l’esprit est bénéfique pour votre bien-être au travail ! Vous n’en serez que plus efficace ensuite.

Prenez votre pause du midi ! Certains mangent à toute vitesse pour vite retourner aux tâches programmées… Mauvaise habitude !

Ce sont des moments particuliers loin des obligations familiales ou professionnelles, il faut savoir les entretenir.

Remarque : rien ne vous empêche de manger avec vos collègues, mais rien ne vous y oblige non plus ! On se comprend…

On s’arrête là, mais le sujet est bien plus vaste, vous le savez bien.

Comme on l’a dit, trouver cet équilibre est assez propre à chacun. Je vous laisse donc le soin de faire le tri dans ces rapides réflexions concernant cette quête du meilleur équilibre vie pro/vie perso en fonction de vos besoins et aspirations du moment.

C’est peut-être l’occasion de prendre un congé sabbatique ou de demander des congés à votre employeur pour réfléchir à un nouveau départ avec une bonne répartition entre ces deux sphères essentielles de votre vie.

À vous de décider et d’adopter les meilleures décisions en vous souvenant que vous jonglez avec des balles de verre et une balle de caoutchouc…

C’est à vous de jouer, je vous laisse la balle (si je l’ai faite celle-là…)

Vous avez aimé notre article ?

Partagez le
Logo linkedin

À LIRE ÉGALEMENT

Heading

Heading

Heading

Sport et bien-être-résolutions 2023

Heading

Heading

Heading

Comment rebooster tes hormones du bonheur ?

Heading

Heading

Heading

Bonheur : la juste D.O.S.E