Sport en été : 5 rappels et conseils utiles

Temps de lecture : 3 minutes

Bon, t’as rien oublié ?

La crème solaire ? Les lunettes de soleil ? Le bermuda rigolo ? Le déo ?

Tout est bon ? Ah enfin en vacances ! Quel bonheur !

À toi la plage et le sable fin. À toi, le bronzage et les activités d’été.

Tu vas en profiter pour faire du sport, te dépenser un max ? Excellente idée !

Et t’as prévu quoi ? Aucune idée ?

OK, pas de problème, on va te filer quelques conseils et à toi le fun !

1.   Choisir le bon moment

Non, faire du sport en plein soleil ne fait pas maigrir !

En été, certains pensent que s’activer en pleine chaleur brûle les graisses… Pas du tout !

Tu vas transpirer plus, c’est tout ! Et tu risques une belle insolation…

Alors, si tu veux faire du sport dehors… Choisis les heures où le soleil est encore clément.

Exemple : tôt le matin avant 10h ou en fin de journée vers 19h.

Surtout en période de canicule : privilégie l’ombre. Choisis des endroits frais comme les forêts ou tous les autres endroits bien à l’abri du soleil.

Consulte la météo et les températures, au jour le jour, pour planifier le meilleur moment.

2.   S’hydrater beaucoup et régulièrement

En été, sous l’effet de la chaleur, on transpire davantage. Le corps reussit ainsi à maintenir sa température.

S’hydrater le plus possible est donc nécessaire.

Habituellement, il faut boire au moins 2 à 3 litres d’eau par jour.

Tu vas courir ? Ou faire une activité physique ?

Alors, pense à t’hydrater avant, pendant et après l’effort.

N’attends même pas d’avoir soif, ok ? Bois par petite gorgée et régulièrement.

Certains spécialistes parlent de boire 1,5 litre d’eau/heure lorsqu’on s’active beaucoup.

(J’ai bien dit de l’eau, on va éviter l’alcool et les boissons trop sucrées… Réserve ça pour l’apéro !)

3.   On mange et on n’oublie pas les fruits et légumes !

« Mangez 5 fruits et légumes par jour. »

Oui, je sais, tu connais la phrase par cœur… C’est limite énervant !

Oui, mais voilà, ce n’est pas idiot d’y penser, surtout en été.

Quand tu transpires, tu perds de l’eau, mais aussi des sels minéraux…

Alors, bien boire peut et doit s’accompagner d’une alimentation riche en eau, en vitamines et minéraux : pastèque, melon, orange, banane, kiwi, raisin, pomme, etc.

Voilà un excellent carburant pour soutenir tes efforts sportifs.

C’est que du bonus pour toi !

Pense à te nourrir 3/4h avant pour te donner l’énergie nécessaire et soutenir tes activités.  Tu as besoin de lipides et glucides : riz, pâtes, semoule, pain complet, avocat, amandes, etc.

Ce serait dommage d’avoir un malaise en pleine forêt… Non ?

4.   On porte pas n’importe quoi !

Inutile de te dire que si tu veux te bouger en été, tu n’as pas besoin de plusieurs couches sur le dos…

Faut que tes vêtements laissent respirer ton corps !

Je viens de t’expliquer que tu allais transpirer un max… Inutile de sortir le pull et le passe-montagne en plein cagnard !

Et évite les couleurs sombres qui retiennent la chaleur…

Soit, tu portes des vêtements légers en coton, soit tu optes pour des vêtements particuliers prévus pour sport… Certains sont prévus pour permettre de l’air et donc limiter ta transpiration.

N’oublie pas ta casquette (blanche si possible) …

Et tes lunettes de soleil (des vrais anti-UVB et UVA, avec mention CE et verres photochromiques que tu peux sélectionner selon tes activités… Et évite-les fausses, tu sais celles qui ne servent à rien, mais te vont bien)

Et bien sûr, on se tartine de crème solaire (waterproof pour la sueur…) C’est pas rigolo, mais c’est efficace !

5.   On écoute son corps

Attention, la chaleur a des conséquences inattendues sur ton corps !

T’es peut-être un sportif acharné, mais tu risques d’avoir des surprises…

Ton corps n’a pas les mêmes capacités et réflexes sous un soleil brûlant. Ton corps va mobiliser plus d’énergie que d’habitude. Penses-y !

Plus de transpiration, plus de battements de cœur… Ne sois pas surpris si tu es plus essoufflé que d’ordinaire.

Donc inutile de vouloir jouer les héros et trop forcer… OK ? Si tu as des nausées ou des maux de tête, des étourdissements, tu fais vite une pause, tu bois beaucoup d’eau… Repos.

Et si ça persiste, vas consulter ton médecin… Une insolation, ça arrive vite !

Bon, ben, je crois que t’es fin prêt maintenant.

N’oublie pas ces 5 conseils !

Un sportif averti en vaut deux, non… Ou un truc du genre !

Allez, je te dis bonnes vacances et éclate-toi.

On se retrouve vite pour t’aider à choisir ton sport d’été… Si jamais tu hésites encore !

À très vite, et envoie-nous un petit mot pour raconter tes exploits.

Ça fait plaisir !

Vous avez aimé notre article ?

Partagez le
Logo linkedin

À LIRE ÉGALEMENT

Heading

Heading

Heading

Activité physique et cancer du sein : Prévenir et guérir

Heading

Heading

Heading

Diversité et Inclusion en Entreprise : Avantages et Bonnes Pratiques

Heading

Heading

Heading

Le pouvoir des pauses au travail : boostez votre productivité et votre bien-être