Comment rester sportif en hiver ? Nos conseils

Temps de lecture : 5 minutes
20/02/2024

Au secours, c’est l’hiver !

Ça y est, il est là et tu le sens : Il fait froid, il fait vite noir après 16 ou 17h…

Fini le soleil et les températures douces, bienvenues à la neige et au verglas !

Bon, je sais, tu vas me sortir tous les bons plans : la raclette, la raclette et… la raclette ! Ah, j’oubliais Noël et Nouvel An :  je ne sais pas pour toi, mais moi je finis toujours KO après les fêtes de fin d’année. Trop mangé, trop bu et tout ça en même temps… La totale !

Heureusement, il y a le sport pour m’aider. Mais c’est jamais facile de s’y tenir ! Avec le temps et le blues hivernal, on a juste envie de rester hiberner tout l’hiver sous la couette, non ?

Alors, lis bien la suite, car j’ai quelques astuces à te partager. Ça te tente… on y va ? Go !

Avant tout : savoir se motiver

Pourquoi, mais pourquoi faire du sport en hiver ?

Si le sport en été semble facile : il fait beau, on est en vacances, on a envie de bouger et de se dépenser… C’est tout l’inverse en hiver : il fait froid, tout est noir et on veut rester chez soi, sous les couvertures… On a tout simplement le moral dans les chaussettes.

Pourtant, c’est le moment ou jamais de garder sa motivation au plus haut ! Car faire du sport en hiver, c’est excellent pour notre santé physique et mentale… Un vrai booster de bien-être !

Que vous soyez seul ou en groupe, le sport en hiver apporte de nombreux bienfaits : on va évacuer le stress, accumuler de la vitamine D, brûler plus de calories, avoir un meilleur sommeil…

Je t’explique :

·      Le sport est un vrai remède au blues hivernal : être actif physiquement libère des hormones dites « hormones du bonheur » (Endorphines, dopamine et sérotonine).  Un cocktail efficace pour doper ton moral. Et ça marche autant en été qu’en hiver ! Surtout qu’avec la baisse de luminosité, on perd en vitamine D… Et voilà le blues hivernal !  Or, en sortant de chez toi pour te bouger, tu vas pouvoir accumuler de la vitamine D et bénéficier de l’effet des fameuses hormones… Ce n’est pas top, ça ? Adieu le blues et bonjour la bonne humeur !

·      On brûle plus de calories lorsqu’il fait froid. Car notre corps va dépenser beaucoup plus d’énergie que d’habitude pour maintenir sa température corporelle. De quoi perdre du poids et ne pas trop culpabiliser sur les soirées raclettes entre amis… ça motive, non ?

·      Ça renforce le système immunitaire : mais oui, car pratiquer un sport dans le froid va augmenter le nombre de globules blancs. C’est l’arme idéale pour lutter contre les virus de saison !

C’est l’atout cœur : Avec le froid, le cœur doit beaucoup pomper pour envoyer du sang. Il se muscle davantage… Un bon moyen de conserver son cœur en pleine forme.

Pense-bête : les 5 astuces du sportif en hiver  

·      Sortez couverts : enfin pas trop ! Avec les efforts, vous allez transpirer et vous risquez de prendre froid. Les spécialistes préconisent la technique des 3 couches : une matière respirante pour évacuer la transpiration, une pour l’isolation thermique afin de conserver la chaleur et la dernière, couche imperméable, pour protéger contre le vent et la pluie. On pense surtout à bien protéger les extrémités, cibles fragiles du froid : les doigts et les orteils avec des gants et des chaussettes de sport. Sans oublier le nez et les oreilles… Sortez votre bonnet et votre écharpe ! Et les chaussures ? Des baskets à crampons sont parfaites pour éviter de glisser… Inutile de se casser quelque chose avant les fêtes !

·      Toujours plus d’échauffements : Il fait froid, votre corps a donc besoin de plus de temps pour se réchauffer et chauffer les muscles. Penser à augmenter de 15 à 20 minutes, voire doubler, votre temps d’échauffement habituel ! Ce serait dommage de vous blesser faute d’échauffement suffisamment long. Allez-y tout en douceur : commencez par une marche active et augmentez l’intensité au fur et à mesure. Faites des étirements avant et après, c’est idéal pour vous éviter les courbatures ! (Et bien sûr, le top : un massage ! Mais après l’effort, hein ?) Car là aussi, vous avez besoin de plus de temps pour récupérer…

·      On n’oublie pas de s’hydrater : tout comme en été ! Hormis qu’on y pense moins avec le froid. Pourtant, pratiquer un sport en hiver provoque plus de transpirations, surtout avec nos 3 couches de vêtements. Donc, que ce soit avant, pendant ou après l’effort, votre organisme a besoin d’eau. Le bon réflexe ? Boire toutes les 10 minutes, en moyenne. (Évitez l’eau froide en revanche)

·      Mangez équilibré : Il vous faut tout simplement couvrir la quantité d’énergie que vous allez dépenser. Attention, le froid augmente nos besoins en calories :  privilégiez donc un repas riche en glucides complexes pour bien permettre aux muscles de travailler. On peut aussi miser sur les sucres lents et riches en protéines ou les céréales complètes, telles que les pâtes, le riz, les légumineuses, les pommes de terre (prévoyez noix, fruits secs ou barres énergétiques en cas de coup de mou). Pensez aussi aux oméga 3 : on va prendre du poisson (hareng, saumon, maquereau) ou des oléagineux (huile de noix, olive, sésame, ou fruits secs). Bon appétit !

·      Une respiration adaptée : En hiver, retenez qu’il faut, plus que jamais, inspirer par le nez et expirer par la bouche. Sinon, vous desséchez votre bouche et laissez les impuretés entrer dans vos poumons !  En inspirant par le nez, vous le laissez réchauffer l’air froid inhalé et jouer son rôle de protection. Un bon moyen d’éviter les maladies.

Post-scriptum : avec la faible luminosité, pensez à vous rendre bien visible ! Une lampe frontale, des habits ou objets fluo comme un brassard ou des vêtements seront les bienvenus.

Alors, vous êtes prêts ? Bien motivés ? Tant mieux !

Vous allez être des vrais « warriors » pour cet hiver… Quelle que soit la discipline choisie, gardez en tête nos conseils et astuces et tout devrait bien se passer…

Et puis, vous savez ce qu’on dit ? Après l’effort… Mais ça, je vous laisse choisir comment vous l’appliquerez, bande de petits coquins !

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Par Edmond Kean

Vous avez aimé notre article ?

Partagez le
Logo linkedin

À LIRE ÉGALEMENT

Heading

Heading

Heading

Les événements RH et QVT incontournables pour améliorer le bien-être au travail

Heading

Heading

Heading

Obtenez votre certification RSE: guide des labels et bonnes pratiques

Heading

Heading

Heading

Absentéisme au travail : Analyse du coût et stratégies